Edito du 2 août 2017: Mais où sont passés les orages?

Le titre de cet article est volontairement un peu provocateur, mais reflète certaines interrogations et réflexions qui nous parviennent depuis plusieurs semaines, surtout de la part des amateurs d’orages. Le cru 2017 est-il moins fourni en orages actifs?

Je tiens cependant à redire ici ce que nous avons déjà dit à de nombreuses reprises: les amateurs d’orages ne cherchent en aucun cas les dégâts qui vont avec (ça va de soi). Il est donc normal que la grande majorité de nos lecteurs soient satisfaits du manque d’orages, surtout lorsque l’on a déjà expérimenté les conséquences néfastes qui en découlent. Même si certains dégâts sont accentués par l’aménagement du territoire et l’urbanisme – l’auteur de cet article travaillant dans le domaine, il est bien au fait de la chose – le but de ce billet n’est pas de faire un procès, mais de montrer que le manque d’orages de cette année n’est que relatif, et surtout variable à travers notre territoire.

 

Lire la suite

La terre a soif ! A propos du déficit pluviométrique qui s’accentue

Rappelez-vous, déjà fin décembre dernier, la Belgique ressentait les premiers effets d’une sécheresse hivernale, consécutive à un mois de décembre très sec. A ce moment-là pourtant, la situation passait relativement inaperçue au niveau de la végétation.  Par la suite, l’hiver avait quelque peu corrigé le tir: le creusement du déficit pluviométrique, s’il n’était pas interrompu, … Lire la suite