6 mai 2014 – orages intenses et supercellule

Cette journée du 6 mai 2014 a été marquée par la survenue de différents phénomènes orageux, dont certains très esthétiques. Ainsi, en fin d’après-midi, c’est une supercellule low-topped qui a transité sur l’ouest du Hainaut. La particularité de celle-ci est qu’aucune activité électrique n’a été enregistrée au sein de la structure. Pourtant, l’observation par différents chasseurs d’orages dont Belgorage depuis Ghislenghien ont clairement mis en évidence la présence d’un mésocyclone en rotation antihorlogique, avec aspiration de fractus vers le haut en-dessous de celui-ci.

 

 
 
Les images radar montrent l’apparition du hook echo typique des supercellules:
 
 
Situation à 17h30. Source: Belgocontrol
 
Plus tard en soirée, une ligne d’orages s’est constituée en travers du massif ardennais. Plusieurs foyers actifs accompagnées de fortes pluies, d’intenses rafales de vent et d’une bonne activité électrique s’y sont manifestés. Une partie de la ligne s’est structurée en Bow Echo sur le département des Ardennes, avant d’évoluer en LEWP sur le sud de la Belgique. Cet orage a fait l’objet d’un avis de phénomène intense entre Bouillon et Bastogne via Libramont, compte tenu du potentiel de fortes rafales de vent. Les images radar ci-dessous (source: Météo France) illustrent l’évolution de la structure en question:
 
22h05: stade d’un Bow Echo à maturité

 

22h30: évolution en LEWP au passage de la frontière

 

22h50: le LEWP pleinement formé, se dirige vers Bastogne où il s’affaiblira.
 
Cet orage a entraîné des dégâts dus au vent dans le département des Ardennes. Compte tenu de son passage sur des zones faiblement peuplées en Belgique, des dégâts s’y sont sans doute produits aussi, mais sont passés inaperçus. L’orage en question peut être qualifié d’orage modéré, voire temporairement fort, mais le peu d’informations à son sujet ne facilite pas la classification.
 
 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.