Compte rendu des orages de la nuit du 16 au 17 août

Août confirme le regain d’activité orageuse après un mois et demi relativement calme. Après une journée assez chaude (maximales de 25 à 27°C), un front froid s’est présenté aux portes du pays par l’ouest. Malgré l’instabilité relativement faible, la présence d’une entrée droite du courant Jet et d’une anomalie basse de tropopause arrivant par l’ouest a rendu le contexte particulièrement dynamique et propice aux ascendances.
 
 Analyse de surface du 17 août à 2h00 (source: KNMI).
 
 
Après quelques orages de faible intensité sur l’ouest du pays en soirée, une cellule remontant sur le nord-ouest de l’Aisne s’intensifie rapidement en début de nuit et entre en Belgique par la Botte du Hainaut. L’écho en arc (ligne orageuse courbée) qui en résulte traverse rapidement les provinces de Namur et de Liège en milieu de nuit, s’accompagnant localement de violentes rafales responsables de nombreux dégâts dans l’Entre-Sambre-et-Meuse ainsi que dans les régions de Ciney, Havelange, Hamoir et Aywaille. Des grêlons de plusieurs centimètres de diamètre sont signalés tout au long de la trajectoire du système. L’activité électrique est quasiment ininterrompue.
 
 Activité électrique au passage de l’écho en arc dans la région de Mettet (auteur: Le Chroniqueur météo).
 
Dans le sillage de l’écho en arc, d’autres orages traversent le Condroz puis la Fagne-Famenne et le nord de l’Ardenne en seconde partie de nuit et tôt en matinée. L’un de ces orages allant de la Botte du Hainaut au Pays de Herve présente à nouveau un caractère fort (un éclair toutes les quelques secondes).
 
Arbre arraché par le vent dans la région de Ermeton-sur-Biert (auteur: Le Chroniqueur météo).
 
La progression rapide des orages a limité l’importance des cotes pluviométriques. On relève 33 mm à Courrière et à Uccle. Aucune station n’a relevé de rafale significative, confirmant leur caractère local.
 
Animation radar de 2h10 à 5h20 (source: Belgocontrol).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.