Une situation particulière…

Bonjour à tous 🙂 Comme prévu, ce dimanche se déroule sous la grisaille, avec par moments de la pluie. Comme le montre la carte ci-dessous, nous sommes actuellement sous un front ondulant coincé sur nos régions. C’est en réalité le front froid dont je parlais hier et qui, arrivé de France, est stoppé net sur la Belgique en raison des hautes pressions plus à l’est.

Il n’y a donc pas de miracles, ça nous vaut une bonne couche de stratus (et de nimbostratus par endroits), soient des nuages bien épais, entretenus par l’air très humide qui stagne sur nos régions. Côté températures, elles sont bien en retrait par rapport à hier.

Jetons maintenant un coup d’oeil sur la position des fronts telle qu’attendue demain vers midi:

On voit que le front ondulant a pris la forme d’un front chaud, dont l’orientation des demi-cercles indique qu’il se dirige vers le sud-ouest. Or qui dit front chaud dit délimitation qui précède une invasion d’air chaud. En fait, les masses d’air plus chaudes sur l’Allemagne vont progressivement revenir vers nous, ce qui nous vaudra à nouveau des températures bien agréables pour demain, tout du moins sur le centre et l’est, et seulement en deuxième partie d’après-midi. Sur la Campine, on pourra carrément parler de températures estivales:

Par contre, sur l’ouest, ça restera frisquet, ce qui semble un peu paradoxal avec la position du front chaud dont je viens de parler. Pourtant, cela s’explique! Le vent soufflera assez fort de nord sur la mer du Nord demain, de telle sorte qu’il s’étendra loin dans l’intérieur des terres, donc sur l’ouest de notre pays. Or, à cette époque, la température de la mer est toujours bien basse, et en lien, la température de l’air qui passe au-dessus également. Dès lors, cette brise marine version XXL maintiendra de la fraîcheur sur l’ouest.

Côté ciel, ce sera assez décevant dans un premier temps: ciel bouché et impression de fraîcheur, avec encore des pluies en matinée au sud du sillon Sambre-et-Meuse. En effet, les masses d’air chaud et sec provenant de l’Allemagne mettront du temps à s’imposer, de telle sorte que le soleil n’apparaîtra par la Campine qu’en début d’après-midi, puis sur la moitié est en seconde partie d’après-midi (quelques lambeaux de nauges bas subsisteront ça et là). En Lorraine belge, en fin d’après-midi et en soirée, on pourra à nouveau entendre gronder le tonnerre localement…

Excellente journée!

Laisser un commentaire