Orages et tornades du 8 août 2014

Le 8 août, un marais barométrique (faibles différences de pression sur de longues distances) est installé sur nos régions, et entretient un temps moite. Dans l’après-midi, le temps se déstabilise franchement avec l’arrivée de creux, tandis qu’une bonne dynamique se met en place en altitude. Plusieurs orages se déclenchent donc dans ces circonstances. 
 
Double coup de foudre sévissant dans la région de Bleid, le 08 aout 2014. Crédit photo : Samina Verhoeven
Orage en bow echo dans la région de Bleid en soirée (auteur: Belgorage).
 
La dynamique est suffisante pour générer plusieurs supercellules. L’une d’entre elles donne naissance à une tornade à Manhay, dans le nord de la province de Luxembourg. Le phénomène atteint l’apogée de sa puissance à Grandmenil où les dégâts portés à la végétation et aux habitations permettent de le classer à la limite entre les échelons F1 et F2 de l’échelle de Fujita.
 
Une autre probable tornade survient dans l’après-midi sur la commune de Jalhay, dans le sud de la province de Liège, où elle provoque également des dégâts. Le phénomène est photographié à plusieurs reprises. Néanmoins, outre un mesocyclone clairement visible, le tourbillon en lui-même ne se condense pas complètement, rendant son observation difficile. L’intensité du phénomène peut être estimée à F0 – F1 inférieure.
 
Mesocyclone et tornade à Sart-lez-Spa, vus depuis l’autoroute E25.
 
Enfin, une dernière tornade est confirmée dans le Brabant Wallon, à Jauchelette. Le phénomène y provoque également quelques dégâts aux constructions et à la végétation. Là aussi, une intensité F0 – F1 est avancée.
 
Cet épisode sera suivi deux jours plus tard par d’autres tornades: Tornades du 10 août
 
Ces informations sont incomplètes. Nous aurons l’occasion de compléter cette page une fois l’étude de Belgorage publiée, sans doute après octobre.
 

Laisser un commentaire